Avec l’augmentation du nombre de volailles de basse-cour en cette période de pandémie, les cas de salmonelle augmentent également.

Voici quelques conseils pour garder vos poules et vous-même en bonne santé. 

Avec la pandémie de COVID-19 qui se prolonge, nombreux sont ceux qui se tournent vers l’élevage de poules pour occuper leur temps libre à la maison. Bien que l’élevage de poules soit une excellente idée — que ce soit pour l’alimentation, à des fins éducatives ou comme passe-temps — cela ne reste pas moins des animaux dont il faut s’occuper avec soin afin d’éviter de contracter des maladies zoonotiques. 

Régulièrement on voit dans les médias des éleveurs bio ou non être contraints d’abattre l’intégralité de leurs poules après un test positif à la salmonelle.

Pour éviter les risques, il est primordial d’adapter les bons gestes pour ne pas jouer avec votre santé.

La principale clé d’un élevage des poules est le lavage des mains. 

Lavez vos mains à l’eau et au savon immédiatement après avoir touché les volailles de basse-cour, leurs œufs ou tout ce qui se trouve dans la zone où elles vivent et vagabondent.

Veillez à ce que les enfants se lavent aussi. 

Pour mieux se protéger contre les salmonelles, gardez les volailles de basse-cour à l’extérieur de la maison.

Il faut également garder à l’esprit que les poules porteuses de la bactérie peuvent sembler en parfaite santé. Donc il faut faire preuve de grande prudence à leur égard. 

Les enfants et les adultes devraient avoir une paire de chaussures séparée à porter lorsqu’ils s’occupent des poules afin de limiter toute contamination de salmonelle possible.

Mais également de garder ces chaussures dédiées à l’extérieur de la maison.

Gardez les mauvais œufs à distance

Les œufs collectés par les poules de basse-cour doivent également faire l’objet d’une attention particulière. Veillez à ramasser vos œufs souvent, car les œufs qui restent trop longtemps dans le nid se salissent ou se cassent, ce qui augmente le risque d’infection.

Si vous trouvez des œufs fêlés, jetez-les immédiatement.

Les germes peuvent plus facilement pénétrer dans un œuf à travers une coquille fissurée, ce qui vous met en danger.

Nettoyez soigneusement les œufs ramassés avec du papier de verre fin, une brosse ou un chiffon.

Il est déconseillé de laver les œufs frais et chauds, car la différence de température de l’eau plus froide peut engendrer les germes dans l’œuf.

Une fois nettoyés correctement, les œufs de vos poules doivent être réfrigérés. Cela prolonge la fraîcheur et ralentit la croissance d’agents pathogènes tels que la salmonelle. Lorsque vous faites cuire des œufs, assurez-vous que le jaune et le blanc sont fermes.  

Les œufs crus et insuffisamment cuits peuvent contenir des traces de salmonelles, ce qui peut vous rendre malade.

Pour éviter les maladies, il est essentiel de garder des poules en bonne santé. 

Si vous démarrez ou agrandissez votre cheptel de pouls, achetez-les auprès d’une source fiable. La plupart des couvoirs de volailles, y compris les couvoirs de vente par correspondance, mettent en œuvre des pratiques d’intervention pour aider à prévenir la contamination et l’infection par la salmonelle ainsi que d’autres maladies connues.

Si vous obtenez des poules d’un marché ou d’un voisin, mettez les nouvelles poules en quarantaine. Testez-les pour éviter la propagation de maladies au sein des poules de votre poulailler initial.

Les poules en bonne santé doivent avoir accès en permanence à de l’eau fraîche en abondance. Veillez à nettoyer régulièrement leurs abreuvoirs. Les propriétaires devront également s’assurer qu’ils donnent les types d’aliments appropriés à chaque étape de la vie du cheptel.

Les poules doivent avoir accès en permanence à de l’eau fraîche en abondance. 

Veillez à nettoyer régulièrement leurs abreuvoirs. Les propriétaires devront également s’assurer qu’ils donnent les types d’aliments appropriés à chaque étape de la vie du cheptel.

Dans tous les cas, gardez le poulailler à l’abri des prédateurs comme les rongeurs, les ratons laveurs, les renards et les faucons. Veillez également à ce que le cheptel n’entre pas en contact avec des oiseaux sauvages.

Bien démarrer

Avec des soins appropriés, l’adoption de poules est un merveilleux passe-temps. Il suffit juste de mettre en œuvre des pratiques préventives simples, mais appropriées, pour réduire l’incidence des maladies. 

Si vous êtes novice en matière d’élevage de volailles de basse-cour et que vous ne savez pas par où commencer, consultez un professionnel, comme un producteur de volailles ou un vétérinaire.

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *