Si vous envisagez d’élever des poules dans votre jardin vous devez savoir comment nourrir vos poules et ce qu’il ne faut pas leur donner. Les poules domestiquées qui sont autorisées à se déplacer librement mangent une grande variété d’aliments, y compris des feuilles vertes, des insectes et des vers. La poule se nourrit en continu, son mode de vie? Le grignotage perpétuel ! Il faut en tenir compte.  Comme tous les animaux la poule a besoin d’une alimentation variée. Vous hésitez au sujet de ce que vous pouvez donner à manger à vos poules ou non ? Cet article est pour vous !

Dispenser une bonne alimentation aux volailles permet non seulement d’améliorer leur production d’œufs mais aussi de garantir leur bonne santé. Des poules bien nourries vous assureront de bons oeufs.

Que mangent les poules en liberté ?

Si vous pouvez laisser vos poules en liberté, elles pourront couvrir jusqu’à 50 % de leurs besoins alimentaires avec ce qu’elles trouvent.

Les poules en liberté mangent toute une série d’insectes, d’araignées et de vers, ainsi que la végétation à laquelle elles ont accès. Les poules aiment manger de l’herbe et autres adventices. Elles aiment gratter et creuser dans les 10 cm supérieurs du sol pour trouver la vie du sol qui constitue une partie de leurs besoins élevés en protéines. Si vous les laissez accéder à votre potager, elles mangeront aussi les légumes que vous faites pousser. Il est donc préférable de les tenir à l’écart de votre potager et de votre jardin d’herbes aromatiques, à moins que vous ne vouliez le nettoyer.

Les poules mangent-elles de la viande ?

Les poules adorent manger de la viande ! À l’état sauvage, leur régime alimentaire se compose de nombreuses bestioles, insectes, rongeurs et charognes.

Les poules peuvent-elles manger du poulet ?

Idéalement, vous ne devriez pas leur donner de poulet cru. Car le risque de maladies bizarres commence à augmente avec la viande crue.

La viande bien cuite ne contient pas de bactéries ou de virus, donc si vous avez du poulet cuit, les poules peuvent les manger sans risque de transmission de maladies. Pour que la viande soit bien cuite, faites-la bouillir pendant au moins 30 minutes.

Dans la nature, les poules se nourrissent de toute viande qu’elles trouvent. Leurs besoins en protéines sont en effet assez élevés pour qu’elles puissent pondre ces œufs nutritifs.

Si vous avez des restes de viande, n’hésitez pas à les jeter aux poules, elles vont adorer.

Cela signifie-t-il que les poules mangent des vers ?

Oui, aussi dégoûtant que cela puisse paraître, les poules adorent manger des vers !

Les poules creusent et grattent pour trouver des insectes et des vers afin de maintenir leur apport en protéines. Si vos cocottes ont besoin de plus de protéines dans leur alimentation (c’est particulièrement vrai pendant la mue), il est recommandé de leur donner un complément.

Les poules peuvent-elles manger des carottes ?

Les poules peuvent manger des carottes sans danger. Elles aiment manger les fanes de carottes, qui sont riches en vitamines et en minéraux . La racine de la carotte est riche en amidon et en sucre . C’est pourquoi il est préférable de la donner en petites quantités.

Les poules picoreront les carottes crues, mais elles les mangeront beaucoup plus facilement (avec moins de déchets) si elles sont cuites. Les épluchures de carottes provenant des restes de légumes de votre famille constituent une bonne friandise pour votre troupeau. Vous pouvez leur en donner après qu’ils aient reçu leurs portions normales d’aliments équilibrés.

Les poules peuvent-elles manger des oignons ?

Les oignons crus sont piquants. Ils sont donc peu susceptibles d’être appréciés par les poules. Toutefois ils ne sont pas toxiques pour elles. En revanche, l’oignon a plus de succès. Il est généralement consommé rapidement et apprécié par les poules.

Les oignons regorgent également de vitamines et de minéraux. Ils contiennent notamment de la vitamine C, de l’acide folique, de la vitamine B6 et du potassium. Ils s’accompagnent d’autres composés végétaux comme les anthocyanes, la quercétine, les composés soufrés et les thiosulfinates. Ces derniers peuvent contribuer à renforcer le système immunitaire et la santé générale des poules.

Les poules mangent-elles du maïs ?

Les poules engloutissent volontiers du maïs concassé. Sachez que si le maïs est bon marché, il n’est pas assez nutritif pour que les poules en vivent.

Le maïs est le meilleur aliment pour faire grossir. Il convient parfaitement à l’engraissement de porcs, mais pas à l’apport de protéines pour une pondeuse .

Si vous souhaitez nourrir vos cocottes avec du maïs, réservez-le comme une friandise. C’est-à-dire donnez-en leur après qu’elles aient reçu leur nourriture. Également lorsque vous dinner du mais, éparpillez-le sur le sol pour les encourager à creuser, gratter et bouger leurs pattes.

Les poules mangent-elles des souris ?

Les poules aiment manger un large éventail de protéines, notamment des insectes, des araignées, des invertébrés et des petits rongeurs. Elles chassent et traquent activement les petites proies lorsque l’occasion se présente.

Mes poules seront-elles malades si elles mangent des souris ?

Manger une souris est un comportement parfaitement normal pour une poule. Cela ne présente aucun danger pour vos poules et ne les rendra pas malades. Les rongeurs sont connus pour être porteurs de nombreuses maladies. Mais il est peu probable que celles-ci se transmettent à vos poules. En effet, la plupart des maladies sont spécifiques à une espèce.

Toutefois, si vous avez récemment répandu du poison pour souris et rats à proximité, le fait de manger une souris pourrait transmettre le poison à vos poules et les rendre malades.

Les poules peuvent-elles manger des courgettes ?

Les courgettes ne présentent aucun danger pour les poules. Elles contiennent un pourcentage élevé d’eau. Elles sont riches en fibres et contiennent diverses vitamines et minéraux bénéfiques. Les courgettes constituent donc un ajout délicieux et sain au régime alimentaire de vos poules.

Elles peuvent être consommées crues ou cuites, et les poules apprécient aussi bien la peau, la chair et les graines que les feuilles et la tige de la courgette.

Les poules peuvent-elles manger du chou-fleur ?

Le chou-fleur est une excellente source de fibres, de vitamines, de minéraux et d’antioxydants. Les poules peuvent en manger sans risque. Tout est comestible pour elles. Aussi bien la plante entière du chou-fleur, y compris les fleurettes, la tige et les feuilles, ainsi que les fleurs et les graines.

Cependant en raison de la texture dure de la tige, le chou-fleur cuit sera plus facile à picorer pour les poules.

Les poules peuvent-elles manger du melon / du cantaloup ?

Le melon / cantaloup peut être ajouté sans danger à l’alimentation de vos poules. Ils peuvent manger la chair, la peau, les graines et la plante. Le cantaloup est principalement composé d’eau, c’est donc un fruit idéal pour les chaudes journées d’été. Il a également une bonne valeur nutritive. Le cantaloup est une bonne source de glucides, de protéines, de graisses et de vitamines A et C.

La meilleure façon de donner de melon à vos poules est de le couper en deux et de le placer dans le poulailler, en laissant les poules se servir elles-mêmes. Les poules apprécient les fruits trop mûrs, mais évitez de leur donner des fruits pourris ou moisis.

Les poules peuvent-elles manger des graines de melon ?

Les graines peuvent être consommées par les poules, mais elles ont peu d’avantages nutritionnels.

Les poules peuvent-elles manger des graines pour oiseaux ?

Elles peuvent manger les mélanges de graines destinés à l’alimentation d’autres oiseaux comme les canaris, les perruches et les cacatoès. Cependant leur alimentation principale doit être constituée d’un aliment spécialement conçu pour les poules.

Les poules peuvent-elles manger des champignons ?

Elles peuvent manger certains champignons

Les variétés cultivées comme les champignons de Paris, les pleurotes et les morilles ne présentent aucun danger pour les poules, de même que de nombreuses autres variétés cultivées.

En revanche, les champignons sauvages et les champignons lombrics peuvent être toxiques et ne doivent pas être donnés en nourriture. Il est donc essentiel de vous familiariser avec les différents types de champignons qui poussent dans votre région, de savoir où ils se trouvent et si vos poules peuvent y avoir accès lorsqu’elles sont en liberté.

En général, les poules évitent instinctivement les aliments toxiques. En principe, si un champignon est sans danger pour l’homme, il devrait également être sans danger pour une poule.

Les poules peuvent-elles manger des poivrons ?

Les poules peuvent manger les fruits de tous les poivrons sans danger. En revanche, les feuilles, les tiges et les pieds de tous les poivrons ne peuvent pas être consommés par vos poules. En effet, les poivrons font partie de la famille des solanacées qui contiennent de la solanine, un poison pour les poules.

La solanine est très dangereuse pour les poules.

Elles peuvent rapidement tomber malades et même mourir après avoir ingéré des feuilles et des tiges de solanacées. La solanine entraîne une importante irritation de l’estomac et des intestins (gastro-entérite), le cœur ralentit et la mort peut être subite.

Les tomates et poivrons verts pas encore mûrs peuvent également contenir cette toxine. On en retrouve aussi dans le piment, la pomme de terre ou encore l’aubergine.

Les poules peuvent-elles manger des piments ?

Les poules sont incapables de goûter la capsaïcine, la substance contenue dans les piments qui leur donne leur chaleur. Cependant, les plantes et les feuilles de piment contiennent également de la solanine. Il faut donc prendre les mêmes précautions que pour les poivrons, c’est-à-dire éviter d’en donner aux poules.

Les poules peuvent-elles manger des blettes ou des betteraves ?

Les poules adorent manger de la bette à carde. Grâce à sa forte teneur en vitamines, elle est idéale pour produire de beaux jougs orange et sains. La bette à carde est une plante verte à feuilles appartenant à la famille des Chenopodioideae, qui comprend également les épinards et les betteraves. Ses feuilles et ses tiges fournissent une abondance de vitamines, de minéraux et de composés végétaux bénéfiques. Les poules adorent manger les feuilles et les tiges, qu’elles soient crues ou cuites.

J’essaie généralement d’en planter suffisamment pour la famille ET les poules.

Les poules peuvent-elles manger de la courge ou du potiron ?

Comme les courgettes, les courges d’hiver sont une bonne source de fibres et de nutriments. Les potirons et les courges contiennent de nombreuses vitamines différentes : A, B et C, ainsi que du zinc. Les graines sont chargées de vitamine E. Alors, les poules peuvent-elles manger des potirons ? Bien sûr ! Les poules en mangent volontiers, aussi bien crus que cuits, et elles peuvent aussi manger les graines, la tige et les feuilles.

Une citrouille coupée en deux est un excellent moyen de lutter contre l’ennui dans le poulailler, car il leur faut du temps pour la dévorer. Les poules apprécieront de pouvoir manger les entrailles de votre citrouille à Halloween.

Les poules peuvent-elles manger des graines de citrouille ?

Les graines de citrouille sont très nutritives et ne sont pas toxiques pour les poules. Certaines personnes ne jurent d’ailleurs que par la vermifugation de leur troupeau avec des graines de citrouille.

Les poules peuvent-elles manger du céleri ?

Le céleri peut fournir aux poules des vitamines A, C, K, et plus encore. Il apporte également à vos poules une bonne dose de riboflavine (vitamines B). Le céleri est également une excellente source de calcium. Cependant, il y a deux problèmes, les fibres et la saveur.

Le céleri n’est pas toxique pour les poules, mais elles choisissent souvent de ne pas en manger. Elles sont plus susceptibles de le manger lorsqu’il est cuit. Les longues fibres filandreuses de la branche de céleri sont difficiles à digérer pour les poules et présentent un risque d’étouffement. Pour éviter cela, vous pouvez couper le céleri en petites lamelles. Vous pouvez également le faire cuire.

Les poules peuvent-elles manger des pêches ?

Les poules aiment beaucoup manger des pêches de temps en temps. Les pêches contiennent de la vitamine C, du potassium, des fibres et du fer et constituent un complément nutritif à leur alimentation variée. Les poules qui vivent au milieu d’un verger contribuent à manger les fruits tombés, ce qui non seulement enrichit leur régime alimentaire, mais aide aussi à réduire le nombre de parasites capables de vivre dans les fruits tombés et d’affecter l’arbre plus tard dans son cycle de vie.

Étant riches en sucre, l’excès de pêches peut perturber l’équilibre alimentaire des poules. Il est donc préférable d’en donner uniquement qu’après qu’elles aient consommé leur ration alimentaire normale.

Le noyau de pêche contient un composé appelé amygdaline qui, lorsqu’il est ingéré, se décompose en cyanure d’hydrogène. En général, les poules ne les mangent pas et, en petites quantités, mais il vaut mieux le savoir afin d’éviter d’avoir un grand nombre de noyaux dans la nourriture de vos poules.

Les poules peuvent-elles manger du persil ?

Le persil est une herbe verte feuillue riche en vitamines telles que les vitamines A, B, C, E et K, ainsi qu’en fer, sélénium, zinc, magnésium et calcium. Elles adorent manger du persil et c’est très bon pour elles.

Les poules mangent-elles des fourmis ?

Elles mangent tous les insectes auxquels elles ont accès, y compris les fourmis. Les fourmis sont saines et sans danger pour vos poules et vous n’avez pas besoin de les retirer nécessairement de la zone de votre poulailler.

Les fourmis sont une source naturelle de protéines gratuites pour vos poules et elles décimeront généralement une fourmilière si elles en ont l’occasion. Cependant, toutes les poules ne choisissent pas de manger des fourmis.

Les poules peuvent-elles manger de la laitue ?

Les poules peuvent manger certains types de laitue, y compris la romaine et d’autres laitues à feuilles, mais en raison de sa forte teneur en eau et de sa faible teneur en nutriments, ce n’est pas le meilleur aliment pour elles. La laitue Iceburg est particulièrement problématique. Elle peut provoquer des diarrhées chez certaines poules. Si vous souhaitez nourrir vos poules avec de la laitue, il est préférable de ne la donner qu’avec modération et de ne jamais la proposer avariée ou gluante.

Les poules peuvent-elles manger des pelures de pommes de terre ?

La peau des pommes de terre est l’un des déchets végétaux les plus controversés. Les pommes de terre font partie de la famille des morelles, et elles peuvent contenir des toxines dangereuses. Si la pomme de terre ou la pelure de pomme de terre est verte, cela signifie qu’elle contient de la solanine, une toxine que les poules ne peuvent pas manger. Les zones les plus concentrées sur la pomme de terre qui deviennent vertes sont la pelure, les yeux, et bien sûr, les feuilles sont vertes.

La solanine peut provoquer des troubles gastro-intestinaux et neurologiques. Si vos poules consomment des aliments contenant de la solanine, elles peuvent s’attendre à des diarrhées, des vomissements, des nausées, des maux d’estomac et des maux de tête. En plus grande quantité, paralysie, fièvre et même mort.

Si vous voulez nourrir vos poules avec des peaux de pommes de terre, il est recommandé de les cuire d’abord car elles sont plus faciles à digérer.

Les poules peuvent-elles manger du kiwi ?

Les poules peuvent manger des kiwis en toute sécurité. Ils peuvent en manger la peau, les graines et la chair. Ils sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants, et constituent une bonne source de fibres alimentaires.

Il suffit de jeter le fruit entier aux poules, ou vos restes après avoir dégusté la chair, et les poules le picoreront.

Les poules peuvent-elles manger des asperges ?

Les asperges sont une mine de nutriments – minéraux, vitamines, antioxydants et fibres. Elles adorent les asperges, crues ou cuites, et c’est bon pour elles aussi.

Les poules mangent-elles de l’herbe ?

L’herbe est importante et indispensable à nos poules. En les observant dans leur enclos, on s’aperçoit qu’elles en mangent régulièrement tout au long de la journée. L’herbe est naturellement riche en minéraux : phosphore, calcium, magnésium, potassium, sodium, et en vitamines : A, B1, B2, B3, C. L’herbe est essentielle pour nos poules. Elle doit être présente dans leur parcours à volonté.

Les tontes de gazon peuvent être une ressource de verdure pour les poules et les volailles.

Vous pouvez donner à vos poules vos tontes de gazon (fraîches), utiliser une faux ou un couteau pour récolter l’herbe longue, disposer d’un enclos, faire pousser du fourrage ou tout simplement laisser vos poules en liberté pour qu’elles trouvent de l’herbe. L’herbe est un moyen facile et bon marché de s’assurer que vos oiseaux reçoivent de la nourriture fraîche. Cependant avant de donner à vos poules des tontes de gazon, assurez-vous que la pelouse n’a jamais reçu de traitement chimique (comme un désherbant par exemple) ni d’engrais chimiques trop riches en azote.

Les poules mangent-elles des vers ?

Les vers sont l’un des aliments préférés des poules. Pleins de protéines, les vers du jardin ou de la ferme à vers sont un excellent complément au régime alimentaire de vos poules. Les poules qui ont accès à la terre gratteront et creuseront dans la couche supérieure du sol à la recherche de vers à manger.

Si vous le souhaitez, vous pouvez élever des vers de farine à l’intérieur pour vos poules. Bien qu’il ne s’agisse pas du même animal que les vers de jardin, leur consommation est tout aussi bénéfique.

Les poules peuvent-elles manger des haricots verts ?

Les haricots verts contiennent des traces de cyanure. De petites quantités ne les tueront pas, mais c’est un poison et vous devez éviter de leur donner des haricots verts crus si possible.

L’idéal serait de faire cuire tous les haricots avant de les donner aux poules. Le cyanure se trouve dans la graine de haricot elle-même, le risque est donc faible si vous donnez des haricots verts immatures, et les poules peuvent manger les feuilles de la plante sans problème.

Les poules peuvent-elles manger du beurre de cacahuète ou des cacahuètes ?

Les poules peuvent manger des cacahuètes et du beurre de cacahuète sans danger. Les cacahuètes sont une source non négligeable de protéines et représentent un vrai complément pour les végétariens. Elles constituent également une bonne source de fibres. Vous pouvez donc en donner aux poules des cacahuètes crues ou cuites.

D’ailleurs la farine de cacahuètes est souvent ajoutée aux aliments pour animaux dans certains pays pour augmenter la teneur en protéines.

Les poules peuvent-elles manger des oranges ?

Les poules peuvent manger de la chair d’orange et d’autres agrumes, mais il est peu probable qu’elles apprécient la peau en raison de son goût amer et de son odeur forte.

En règle générale, les poules peuvent consommer des oranges sans danger. Cependant, certaines races peuvent être très sensibles à ces fruits et l’on pense que la combinaison de la vitamine C et de l’acide citrique pourrait être la cause principale de l’arrachage excessif des plumes dans certains cas. Ensuite, il existe également des preuves que les agrumes pourraient interférer avec l’absorption du calcium. Cela pourrait entraîner une diminution du nombre d’œufs et, comme si cela ne suffisait pas, les œufs auraient également une coquille plus fine. Donc à éviter…

Les poules peuvent manger la plupart des légumes que les humains peuvent manger. Elles adorent chercher leur propre nourriture et éviteront de manger une plante toxique.

Voici une liste simple pour commencer à nourrir les poules avec les légumes de votre jardin :

  • Chou
  • Laitue (tous types)
  • Epinards
  • Endive
  • Betterave ou bette à carde
  • Tomates (pas les feuilles)
  • Fanes de carottes
  • Racine de carotte cuite
  • Fanes de betteraves
  • Racine de betterave cuite
  • Pois, gousse, grain et plante
  • Haricots, gousse, grain et plante
  • Brocoli
  • Courgettes
  • Chou-fleur
  • Bok choi
  • Concombre
  • Melon
  • Banane
  • Pomme
  • Poire
  • Prune
  • Fruits à noyau
  • Pommes de terre cuites
  • Igname cuite

Il existe d’autres aliments de votre cuisine que vous pouvez également donner aux poules !

  • Soupe
  • Restes de repas
  • Yogourt
  • Fromage
  • Charcuterie
  • Céréales
  • Pâtes alimentaires
  • Riz/pain – attention à ces deux aliments, seulement en petites quantités, une trop grande quantité peut se coincer dans le jabot !


Quels sont les aliments qui tuent les poules ? Qu’est-ce que les poules ne peuvent pas manger ?

Il existe quelques aliments qui ne tueront pas nécessairement vos poules, mais qui peuvent les rendre très malades ou altérer le goût des œufs.

  • Les oignons et l’ail peuvent donner un mauvais goût aux œufs.
  • Les pelures de pommes de terre fraîches, surtout celles qui sont teintées de vert, contiennent une toxine appelée solanine.
  • Les noyaux et les peaux d’avocat contiennent tous deux une toxine potentiellement mortelle appelée persine.
  • Évitez de donner à vos animaux de la rhubarbe et des agrumes.
  • Les haricots secs ou insuffisamment cuits contiennent une toxine aviaire appelée hémaglutine.
  • Bien que je n’aie jamais eu de problème avec des poules mangeant ce qu’elles ne devraient pas, il est prudent d’éviter de donner ces aliments.

Compléments alimentaires pour les poules

Les poules qui pondent des œufs ont besoin d’un apport important en calcium, magnésium et protéines, ainsi que d’autres micro-nutriments. La meilleure façon de s’assurer que tous ces besoins sont satisfaits est de donner une alimentation spécialement conçue pour les poules. La deuxième meilleure option est de leur offrir en tout temps un accès libre à un des compléments alimentaires pour les poules.

Les poules doivent avoir accès à du grit.

Le grit pour poules est un aliment complémentaire minéral pour volailles aux propriétés multiples. Le Grit contient généralement tout à la fois : coquilles d’huîtres, gravier, mais aussi son de maïs, son de blé, charbon de bois, carbonate de calcium, chlorure de sodium… Sa composition est un vrai cocktail de vitamines qui boostera vos poules !

Les poules n’ont pas de dents pour décomposer la nourriture et la digérer. Les aliments sont avalés entiers et vont au jabot pour être stockés et mélangés à la salive. Les aliments passent ensuite dans l’estomac où ils se mélangent aux sucs digestifs. De l’estomac, les aliments passent ensuite dans l’organe appelé le gésier. Le gésier contient de petits cailloux, que l’oiseau a mangés pour aider le gésier à broyer la nourriture pour la digérer. Les nutriments sont ensuite absorbés lorsque les aliments passent dans l’intestin. La poule doit avaler les pierres dont le gésier a besoin pour broyer les aliments.

Quelle ration de graines par jour pour une poule pondeuse ?

En terme de quantité, la ration dépend de vos poules et de leur environnement. Vous trouverez au dos de votre paquet d’aliments pour poules une indication de la quantité à donner à chaque poule. Les poules pondeuses légères ont généralement besoin d’une demi-tasse de nourriture par jour. Les races plus grandes et les poulets de chair peuvent avoir besoin de 2 à 3 fois cette quantité.

Nous préférons faire fermenter nos aliments car nous trouvons que les poules ont besoin d’un tiers de moins, et que les aliments fermentés sont plus faciles à digérer et plus nutritifs. J’aime aussi leur donner des graines germées car se sont des petites bombes nutritionnelles, un concentré de nutriments . 

Lorsque vos poules sont en période de mue, ou si elles ont cessé de pondre, elles peuvent avoir besoin d’un supplément de protéines dans leur alimentation. Les vers de farine sont une solution parfaite pour cela.

En règle générale, une poule active ne mangera pas trop.

En revanche, un poulet qui s’ennuie risque de trop manger, et certaines races commerciales à viande ne feront littéralement rien d’autre que manger si vous ne réglez pas la quantité et la fréquence de leur alimentation.

Le risque que courent vos poules en mangeant trop est le suivant :
  • Elles vont grossir et leur production va diminuer
  • Elles risques développer des problèmes digestifs comme des aigreurs d’estomac.
Dois-je nourrir les poules pondeuses différemment des poulets de chair et des poulets rôtis ?

Oui. Les oiseaux de chair ont besoin d’un taux de protéines plus élevé (environ 20 à 24 %) pour une croissance maximale. Les poules pondeuses peuvent être nourries avec un aliment pour poules pondeuses à 16 % de protéines auquel on a ajouté du calcium afin de fournir à la poule les nutriments nécessaires à la production de bons œufs.

Comment nourrir les poules sans acheter de nourriture ?

Saviez-vous que, dans le passé, la plupart des familles élevaient des poules dans leur cour et ne dépensaient quasiment rien pour les nourrir ? Il existe des moyens efficaces d’élever des poules sans se ruiner.

1. Élever des poules en plein air

Les volailles élevées en plein air peuvent se nourrir toutes seules si elles ont accès à un terrain suffisamment diversifié sur le plan biologique et si elles sont protégées des prédateurs. Cette solution est idéale si vous disposez d’un verger ou d’une forêt alimentaire.

2. Élever des poules sur du compost

Cela peut sembler fou, à prime abord ! Les poules n’aiment rien tant que creuser et gratter. Le compost est plein de microbiote, d’insectes, de vers et de restes de nourriture – ce qui est parfait pour les poules ! De plus, les poules qui grattent retournent le tas, leurs excréments ajoutent de l’azote et vous obtenez un très bon produit pour votre jardin à la fin !

L’alimentation des poules n’est pas complexe. Une fois que vous savez ce qu’elles peuvent et ne peuvent pas manger, vous trouverez un tas d’aliments différents à donner à vos poules qui les rendront heureuses et en bonne santé.

Découvrez également

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Champs obligatoires *