Introduire de nouvelles poules dans un cheptel déjà établi peut être stressant pour les volailles et pour vous. Le nouveau cheptel devra établir une nouvelle hiérarchie, ce qui peut être brutal pour toutes les poules.

Apprenez à introduire de nouvelles poules au poulailler, en évitant les bagarres et le stress.  

Étape 1 : Mettez les nouvelles arrivantes en quarantaine

Le jour où vous ramenez vos poules dans leur nouvelle demeure, vous pouvez les installer en quarantaine, dans un endroit clos (petit enclos, garage, poulailler à part, cage, etc.). La quarantaine permet de s’assurer que les nouvelles poules n’apportent pas de maladies ou de parasites.

Les avantages de la quarantaine :

  • Ne pas stresser les anciennes poules et protéger la nouvelle : les attaques sont essentiellement des coups de becs.
  • S’assurer que la nouvelle n’est pas malade ou qu’elle n’a pas de poux rouges.
  • L’habituer tranquillement à sa nourriture sans que les autres l’empêchent d’accéder à la mangeoire.

La quarantaine doit durer au moins 14 à 30 jours.

Pour mettre les nouvelles poules en quarantaine, gardez-les dans un endroit isolé. Une cage à chien à l’intérieur de la maison ou du garage fera l’affaire. Veillez à bien vous laver les mains entre la manipulation des nouveaux arrivants et le reste du cheptel.

Une fois que la période de quarantaine est terminée et que vous êtes absolument sûr que les nouvelles poules sont en bonne santé, vous pouvez commencer à introduire les nouvelles poules au poulailler. 

Étape 2 : Placer une cage à l’intérieur du poulailler

Placez les nouvelles volailles dans une grande cage à l’intérieur du poulailler. Si vous n’avez pas de cage, clôturez un coin du poulailler pour les nouvelles volailles, en vous assurant qu’elles sont protégées de tous les côtés. Il est bon de placer la cage dans un coin, afin que seuls deux murs de la cage soient exposés au reste du cheptel.

Les membres actuels du cheptel viendront examiner les nouveaux arrivants, mais ne pourront pas s’approcher trop près. Cela leur permettra de s’habituer progressivement les uns aux autres.

Gardez les nouvelles poules du cheptel à l’intérieur de la cage pendant les premiers jours. Si tout le monde semble bien s’entendre après trois jours, passez à la troisième étape. S’il y a encore beaucoup de coups de bec dans la cage, gardez-les en sécurité quelques jours de plus.

Étape 3 : liberté !

Lorsque l’étape 2 est terminée et que les volailles sont à l’aise les uns avec les autres, il est temps de les laisser en liberté ensemble.

Laissez les anciennes poules et les nouvelles en liberté ensemble pendant au moins quelques heures par jour. Elles auront ainsi le temps d’interagir les unes avec les autres.

Si les nouvelles volailles ne se précipitent pas hors de la cage la première fois que vous l’ouvrez, donnez-leur du temps. Elles peuvent être effrayées par ce nouvel espace. Mais elles sortiront quand elles seront prêtes.

Lorsque les volailles ne sont pas en liberté ensemble, gardez les nouvelles poules dans la cage, y compris la nuit.

Continuez à laisser les volailles en liberté ensemble pendant une semaine environ. Le timing est différent pour chacun, donc quand tout semble aller bien, passez à l’étape 4.

Étape 4 : Ouverture de la porte de la cage

Après une semaine de liberté commune, ouvrez la porte de la cage et laissez-la ouverte. Les nouvelles poules peuvent aller et venir de la cage comme elles le souhaitent. Ce sera toujours un endroit sûr où elles pourront se rendre en cas de besoin, et elles y dormiront probablement la nuit. Le cheptel tout entier peut maintenant se mélanger comme il le souhaite. Continuez à les laisser sortir ensemble en liberté.

Ne vous inquiétez pas si vos nouvelles poules se font picorer de temps en temps. C’est tout à fait naturel et nécessaire pour que le cheptel s’adapte.

N’oubliez pas que les poules ne sont pas comme les humains et que leur ordre social fonctionne différemment. 

Cette méthode est destinée à faciliter la transition. Mais il y aura toujours un temps d’adaptation.

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *