Depuis quelques temps, on constate que de nombreuses villes encouragent leurs citoyens à adopter des poules. Également un nombre croissant de citadins souhaitent reconnecter avec la nature et adoptent des poules. 

Avec le regain d’intérêt de volailles, le nombre de poulailler disponible sur le marché a explosé. 

On en trouve, dans divers matériaux, tailles, prix. Le problème c’est qu’il y a beaucoup de poulaillers bon marché, de mauvaise qualité qui inondent le marché.  

Face à cette multitudes de possibilités de choix du poulailler, il n’est pas toujours facile de faire un choix éclairé. 

Les modèles de poulaillers bon marché.

Le plus souvent, les modèles à bas coûts, sont produits en série à partir de bois à croissance rapide. Résultat, ils ne sont pas hydrofugent et à la première goutte de pluie, ils gonflent. Si le bois gonfle cela va fragiliser votre poulailler. En effet, assez rapidement vous allez vous retrouver un soir au crépuscule, devant une porte qui ne ferme pas… Ou alors un matin à l’aube devant une porter qui ne s’ouvre pas. 

Également, après le temps pluvieux, les premiers jours de chaleur peuvent aussi fragiliser encore les poulaillers bon marché. Avec la chaleur, le bois non hydrofuge sèche. Puis, il se fissure. Également les couverture de toit des poulaillers bon marché en feutre bitumé chauffe l’habitacle des poules. Et à la tombée de la nuit, les poules sensibles à la chaleur refusent d’entrer.  

À partir de quelle fourchette de prix est-ce que l’on peut trouver des poulaillers dont la qualité ne laisse pas trop à désirer?

Pour vous donner un ordre d’idée un poulailler en bois décent, devrait vous coûter au minimum 300 euros.

Quels aspects sont les autres aspects qu’il faut considérer dans le choix d’un poulailler?

Le perchoir

La plupart des races de poules se perchent lorsqu’elles vont se percher la nuit. Ce perchoir doit idéalement avoir une largeur de 5 à 8 cm. Il doit également avoir des bords lisses pour que le pied puisse s’y poser confortablement.

Il doit être plus haut que l’entrée du pondoir car les poules recherchent naturellement le point le plus haut pour se percher. Si le perchoir est situé plus bas, les poules se percheront dans le pondoir pendant la nuit. Et pour des raisons d’hygiène, vous ne voulez pas mélanger l’endroit où elles pondent des oeufs avec leurs fientes nocturnes. Les poules ont besoin d’environ 20 cm de perchoir chacune (pour les petites races, c’est évidemment moins).
Si plusieurs perchoirs sont installés dans le poulailler, ils doivent être espacés de plus de 30 cm.
Les poules aiment se blottir contre leurs voisines. Cependant à la pente. Elles n’aiment pas trop se percher avec le bec dans le croupion de la volaille qui les précède.

Le pondoir

Idéalement, le poulailler doit comporter au moins un pondoir pour trois poules, et ceux-ci doivent être placés en hauteur et dans la zone la plus sombre du poulailler. 

Le poulailler doit être correctement ventilé :

Sans cela, la condensation s’accumulera la nuit, un peu comme dans une voiture.  Attention, gardez en mémoire le fonctionnement de l’air.  La ventilation fonctionne selon le principe suivant : l’air chaud sort par un espace élevé tandis que l’air plus froid entre par un espace plus bas. 

Donc si le poulailler dispose d’une série de trous sur les murs opposés et au même niveau, c’est ce qu’on appelle un courant d’air.

Si votre poulailler est équipé d’un parcours, les points ci-dessus restent valables, mais vous devez également tenir compte de la taille du parcours. Souvent les parcours proposés par les enseignes sont trop restreints. On s’entend que l’un des avantages d’avoir des poules chez soi c’est de pouvoir leur offrir un maximum de liberté. Donc ce n’est pas un point à négliger. 

En photo sur internet la taille d’un poulailler peut paraitre correct, mais assurez-vous de bien regarder les dimensions du parcours grillagé.

Enfin, gardez-en tête qu’une de meilleure chose pour prolonger la durée de vie d’un poulailler c’est avant tout de l’entretenir comme il se doit.  

J’espère que cet article vous sera utile pour choisir votre poulailler. 

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *