Au cours de leur vie, les poules peuvent être touchées par des parasites. Souvent contagieux, ces parasites sont dangereux pour la bonne santé de votre animal. Il convient donc de gérer la situation rapidement. Pour autant, il n’est pas toujours nécessaire de se tourner vers des médicaments coûteux ou des insecticides polluants. De nombreux remèdes naturels existent. Ils peuvent être utilisés en prévention ou en traitement pour lutter contre ces parasites. Pour vous assurer de la bonne réussite de ces remèdes, il convient bien évidemment d’entretenir et de nettoyer régulièrement son poulailler pour éviter le développement de parasites.

Garder votre poulailler exempt de rongeurs, d’insectes et de parasites est important pour la santé et le bonheur de vos poules.

Non seulement les insectes et les souris mangent la nourriture des poules, mais ils peuvent aussi être porteurs de maladies. Les serpents mangent les œufs et même les petits poussins s’ils en ont l’occasion.

Souvent, si les poules sentent ces nuisibles à l’intérieur du poulailler, elles cessent de pondre leurs œufs dans les nichoirs, préférant les pondre à l’extérieur ou sur le sol du poulailler, et peuvent également refuser de dormir dans le poulailler la nuit.  

En gardant la nourriture et l’eau de vos poules à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur du poulailler, vous contribuez grandement à empêcher les bestioles d’entrer dans votre poulailler. Conservez les sacs de nourriture dans des seaux fermés hermétiquement et munis de couvercles.

Et saupoudrez de la terre de diatomées de qualité alimentaire autour de votre mangeoire, sur le sol du poulailler et dans les nichoirs pour repousser de nombreux types d’insectes à carapace dure sans nuire à vos poules.

Repousser les parasites du poulailler de manière naturelle

Voici un guide pratique de quelques-uns des parasites et indésirables les plus courants que l’on trouve dans les poulaillers et comment les repousser naturellement.

Ces remèdes ne sont pas toujours efficaces à 100 % et peuvent devoir être répétés plusieurs fois, mais ils sont sûrs et peu coûteux – il n’y a donc aucun inconvénient à les essayer.

Fourmis

Plantez du basilic, de l’herbe à chat, de l’origan, de la menthe poivrée ou verte, du romarin ou de la sauge autour de votre poulailler. 
Saupoudrez des feuilles de laurier, du poivre noir, des clous de girofle ou de la cannelle sur le sol du poulailler et dans les nichoirs.
Laissez des épluchures de concombres dans le parcours (bien sûr, vos poules les mangeront probablement !).
Vaporisez de l’huile essentielle d’orange ou éparpillez des écorces d’orange, de citron ou de lime.

Mouches

Plantez du basilic, de la citronnelle, de l’aneth, du thym, du romarin ou de la menthe autour du parcours.

Cueillez des herbes fraîches (celles mentionnées ci-dessus) et répandez-les sur le sol du poulailler, attachez-les en bouquets à suspendre ou faites une couronne d’herbes.

Suspendez des boules de coton imbibées de vanille dans des sacs à mailles dans le couloir ou le poulailler.

Souris et rats

Plantez de la menthe autour du poulailler et du parcours.
Coupez de la menthe fraîche et suspendez-la dans votre poulailler et mettez-en dans vos nichoirs.
Coupez des branches de pin et mettez-les dans votre poulailler le long des murs extérieurs et sur le sol.
Pensez à sauver un chat du refuge local et à le laisser rôder autour de votre propriété.

Acariens et poux

Essayez de vaporiser du jus d’ail sur vos barres de perchoir.
Frottez un mélange de cannelle, de clous de girofle et de noix de muscade sur vos barres de perchoir et saupoudrez-en dans vos nichoirs.
Ajoutez quelques gouttes de lavande, de menthe poivrée, de romarin ou de thym dans un vaporisateur d’eau et vaporisez dans le poulailler.
Saupoudrez du thym et de la lavande dans vos nichoirs et sur le sol du poulailler.


Si vous ne trouvez pas de jus d’ail, vous pouvez en faire vous-même :
  • 6 gousses d’ail frais, coupées en fines lamelles 
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale 
  • 2 tasses d’eau
  • Faites chauffer l’eau dans une casserole jusqu’à ce que des bulles commencent à se former sur les bords. Ajoutez l’ail et laissez mijoter pendant 20 minutes.
  • Retirez du feu et laissez refroidir complètement. 
  • Filtrez l’ail et incorporez l’huile végétale au liquide filtré.
  • Versez votre jus d’ail dans un flacon pulvérisateur.

Moustiques

Plantez du basilic, de la mélisse, de la menthe, de la citronnelle, de l’ail, de la lavande, des soucis, du romarin ou du thym autour du poulailler ou du parcours.

Placez des clous de girofle dans la moitié d’une orange ou d’un citron et suspendez-les dans votre poulailler.

Serpents

Saupoudrez du soufre et de la poudre de cayenne autour du périmètre du poulailler et du parcours.
Vaporisez de l’huile essentielle de clou de girofle ou de cannelle dans votre poulailler.

Araignées

Plantez de la menthe verte ou de la menthe poivrée autour du poulailler. 
Éparpillez des écorces d’agrumes ou des gousses d’ail fraîches coupées en tranches dans votre poulailler.
Plantez de la lavande autour du poulailler ou dans les jardinières du poulailler.

Tiques

Plantez de la lavande, de l’ail, de la menthe, du romarin, de la sauge ou du thym autour du poulailler.
Faites des posies ou des sachets de lavande ou de romarin pour les nichoirs ou le poulailler.
Envisagez l’achat d’une volée de pintades qui peuvent sortir en liberté sur votre propriété ou laissez vos poules sortir pour des périodes de liberté surveillée afin qu’elles nettoient l’herbe à la recherche de tiques.

Guêpes et frelons

Plantez de la menthe dans des jardinières sur votre poulailler.
Plantez de la citronnelle autour du poulailler et du parcours.

Herbes fraîches

Diverses herbes plantées à l’intérieur et autour de votre poulailler et de votre enclos ou suspendues dans le poulailler sont non seulement jolies et sentent merveilleusement bon, mais elles contribueront grandement à garder votre poulailler exempt de bestioles et à en faire un havre de paix où vos poules pourront dormir et pondre leurs œufs. En outre, beaucoup d’entre elles ont une double ou triple action contre divers types de parasites. Planter des herbes près de l’endroit où vos poules prennent leur bain de poussière peut également être utile, car les huiles essentielles déteindront sur les plumes de vos poules lorsqu’elles les frôleront.

Herbes séchées

Des herbes séchées écrasées et dispersées dans les nichoirs et sur le sol du poulailler peuvent également contribuer à empêcher les insectes d’entrer dans le poulailler.

Découvrez également

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Champs obligatoires *