Le poulailler est très hiérarchisé : 

Il faut éviter de perturber trop fréquemment la hiérarchie sociale des poules. Lors de l’introduction d’un nouvel animal dans une basse-cour, le dernier arrivé est d’office placé en bas de la pyramide hiérarchique. Puis la personnalité de chaque poule se manifeste au point, parfois, de bousculer toute la hiérarchie mise en place et d’en détrôner les meneurs.

C’est pourquoi l’introduction de nouvelles poules n’est pas toujours simple à gérer. 

Également, le stress engendré par ces perturbations peut entraîner une baisse de l’immunité — particulièrement chez les animaux dominés — et mener à des problèmes de ponte voir de santé chez ces animaux. 

La vigilance est de mise au moment d’introduire des poules dans un groupe existant. Si une nouvelle poule arrive dans un poulailler existant, elle risque de ne pas être acceptée directement. La hiérarchie est importante chez les poules, ce qui peut donner lieu à des comportements agressifs. 

Comment procéder à l’introduction de nouvelles poules? 

Décidez d’en introduire deux d’un coup.

Mise en quarantaine des nouvelles poules.

Les nouvelles poules sont plus susceptibles d’être porteuses de maladie ou de parasites. C’est pourquoi, en règle générale, lorsque vous introduisez de nouvelles arrivantes dans votre élevage, il faut les mettre en quarantaine afin de s’assurer qu’elles ne souffrent d’aucune infection ou maladie.

Lorsque vous ramenez vos nouvelles poules à la maison, veillez à leur préparer un poulailler séparé (ou une grande cage).

Dans ce poulailler séparé, vous pouvez les observer afin de vérifier qu’elles soient en bonne santé. Le pire serait que les nouvelles arrivantes transmettent une maladie ou des parasites à vos poules. Afin d’éviter ce genre de scénario, il vaut mieux prendre quelques dispositions.

Voici les principales choses à observer après l’arrivée de nouvelles poules durant leur quarantaine :

L’absence de signes de poux ou d’acariens, de narines bouchées/du liquide sortant des yeux, ou de pattes desquamées.

Si vous êtes relativement novice dans l’élevage de poules, demandez à un ami plus expérimenté de vérifier les nouvelles arrivantes et / ou consulter aussi mon article : acheter des poules : comment reconnaître une poule en bonne santé ?

La mise en quarantaine doit durer entre 7 et 31 jours. Plus la quarantaine est longue, plus vous avez plus de temps pour détecter toute maladie. Pendant cette période de quarantaine, veillez à vous laver soigneusement les mains entre les visites aux nouvelles arrivantes et le cheptel existant. Cela empêchera toute maladie ou infection de se propager entre les deux poulaillers.

Introduire lentement les nouvelles poules

Nous ne saurions trop insister sur ce point : ne précipitez pas l’introduction des nouvelles poules.

Même si vos nouvelles arrivantes n’ont pas besoin d’être mises en quarantaine, ne les placez pas directement avec votre troupeau existant. Il faut prévoir une période d’adaptation.

Séparer les : permettez d’abord aux poules de se voir, mais sans se toucher.

Mettre les nouvelles à l’écart. De cette façon, votre troupeau actuel peut s’habituer aux nouvelles sans se chamailler instantanément. Cette petite mise en quarantaine fera une transition en douceur, à la fois pour les nouvelles et pour les ancienne.

Après avoir réussi la mise en quarantaine et après avoir présenté visuellement vos nouvelles poules, il est temps de les faire se rencontrer.

Permettez ensuite aux poules d’être ensemble quelques minutes à la fois, puis allongez graduellement ces périodes de contact.

En général, après cette période vous pouvez les mélanger.

Lorsque vos poules  » accueillent  » les nouvelles, vous constaterez qu’il y aura très certainement des bousculades et des coups de becs pour établir la nouvelle hiérarchie. C’est tout à fait normal. C’est même une étape nécessaire pour introduire avec succès de nouvelles. Vous ne devez arrêter ces chamailleries que si une des poules semble blessée.

Si vous constatez que la confrontation devient plus intense et dure plus de quelques minutes. Séparez les nouvelles et réintroduisez-les à nouveau le lendemain. Une fois que les poules se sont rencontrées et qu’elles peuvent rester ensemble à l’extérieur, il est temps de passer à la phase finale.

Autrement dit, il est temps de les faire cohabiter sous le même toit !

Après avoir passé une journée dehors, les nouvelles poules suivront le troupeau dans le poulailler. Elles s’installeront d’elles-mêmes. Cependant, si ce n’est pas le cas et si elles essayent de retourner dans leur ancienne cage, laissez-les faire.
Ensuite, pendant la nuit, sortez les poules de leur cage et placez-les dans le poulailler existant.

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *